suivez-nous sur facebook
créer une alerte mail

Kenya

Le Kenya est une république située en Afrique de l’Est. Le pays partage ses frontières avec le Soudan du Sud, l’Ethiopie, la Somalie, l’Ouganda et la Tanzanie. Le territoire est aussi ouvert sur l’Océan Indien au sud-est. Le nom « Kenya » provient du plus haut sommet du pays, et signifie « Montagne de l’autruche », en référence au plumage du mâle, avec la couleur des pics, qui sont « blancs » avec la neige, et « noirs » avec les rochers. Le pays regorge de sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco comme les parcs nationaux du lac Turkana ; le parc national et la forêt naturelle du mont Kenya ; la vieille ville de Lamu ; les forêts sacrées de kayas des Mijikenda, le fort Jésus à Mombasa et le réseau des lacs du Kenya dans la vallée du Rift. Les paysages du Kenya sont éminemment variés. On distingue cependant deux facettes principales : la côte et ses 400 km de plages, d’identité swahilie, musulmane, et ouverte sur l’océan Indien, et l’arrière-pays (l’hinterland), avec Nairobi, africain et tribal, domaine des grands parcs nationaux.

Habitants

41 800 000

Superficie

580 367 km2

Douane

Formalités pour les ressortissants français : passeport valide d’au moins six mois à la date d’entrée sur le territoire.

Les ressortissants français doivent aussi être titulaires d’un visa pour entrer au Kenya. Depuis le 1er septembre 2015, il est conseillé d’obtenir, préalablement à l’arrivée au Kenya, un visa électronique, délivré en ligne, dans un délai d’une semaine, à partir du site http://evisa.go.ke/evisa.html (site en anglais). Toutefois, il est encore possible d’obtenir un visa à l’arrivée dans les aéroports internationaux. Les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya sont dispensés de visa. Un tampon d’entrée est apposé par les services de l’immigration sur leur passeport.

Il est interdit d’exporter tout objet contenant des éléments provenant de l’ivoire des éléphants, de la corne de rhinocéros, de la tortue marine, du corail, et les peaux de reptiles.

Santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé qui sont très élevés dans le système privé kényan, le seul de qualité, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (dont la chirurgie et l’hospitalisation) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale.

Consulter si besoin votre médecin traitant pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires, notamment sur les vaccinations.

La fièvre jaune est endémique au centre et à l’ouest du Kenya. La vaccination est fortement recommandée (à pratiquer en centres agréés). La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant rubéole, oreillons et rougeole chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable. En fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde, la rage et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées. Enfin, Il est préférable d’être vacciné contre la méningite bactérienne A + C + Y + W135.

Langues parlées

Le kiswahili et l’anglais

Monnaies

Le Shilling Kenyan (Ksh)

Change

Il est possible d’utiliser des cartes de crédit internationales dans les grandes villes et les lieux touristiques. Toutefois, notamment sur la côte, certains services (hôtels, centres de plongée ou de loisirs…) appliquent une majoration d’environ 4% pour l’utilisation de la carte de crédit, et la connexion internet peut être déficiente. On trouve des distributeurs de billets (Visa, Eurocard, Mastercard) à Nairobi et Mombasa. Pour les opérations de change, il convient d’être attentif au taux proposé. Les dollars américains sont mieux acceptés que les euros pour un paiement en espèce.

Climats

Le Kenya est traversé par l’équateur. Le soleil se lève toute l’année vers 6h ou 6h30 et se couche entre 18h30 et 19h. En principe, les saisons obéissent aux règles suivantes :

– Saisons sèches : de décembre ou mi-décembre à fin mars et de fin juin à octobre environ

Les visiteurs affluent pendant la saison sèche pour les safaris : toutes les pistes sont praticables, les animaux sont très visibles dans l’herbe sèche et autour des points d’eau. En janvier et en février, les fortes températures se font ressentir. L’eau est claire. C’est aussi la saison de la pêche et de la plongée. En juillet et en août, Nairobi peut connaître des nuits froides. Attention, il peut faire – 10 °C à – 15 °C au sommet du mont Kenya.

– Saisons des pluies : la « grande saison des pluies » a lieu d’avril à début juin, et la « petite » en novembre, voire jusqu’à mi-décembre.

Courant électrique

240 volts – prises anglaises à trois grosses fiches carrées.

Indicatifs téléphoniques

00 254

Remarque

Sources:
France Diplomatie
Routard
Wikipedia

Nos suggestions

"
kenya
"
kenya
"
kenya
"
kenya