suivez-nous sur facebook
créer une alerte mail

Equateur

La République de l’Équateur est un pays d’Amérique du Sud, frontalier du Pérou au Sud et à l’Est et de la Colombie au Nord et à l’Est, baigné à l’ouest par l’océan Pacifique.  Sa superficie est de 283 520 km2, partagée en trois grandes régions : la côte du Pacifique, où se trouve la principale ville du pays (Guayaquil), la partie andine du pays, où se trouve la capitale Quito, et l’Amazonie équatorienne, dans l’est du pays. À ces trois régions continentales, il faut ajouter une région insulaire formée par les îles Galápagos, situées dans l’océan Pacifique à un millier de kilomètres à l’ouest de la côte.

Habitants

16 144 millions

Superficie

283561 km2

Douane

Le voyageur doit être en possession d’un passeport dont la validité est de plus de 6 mois après la date de sortie.
Le visa n’est pas nécessaire pour un séjour touristique d’une durée égale ou inférieure à 90 jours (cette période maximum est calculée sur douze mois glissants).

Argent

A l’entrée comme à la sortie du territoire, les voyageurs doivent déclarer auprès des autorités douanières leurs espèces d’un montant supérieur aux salaires de base à 1000$ en 2017. Une taxe de 5% est appliquée sur les montants supérieurs à cette somme. En cas de défaut de déclaration ou de fausse déclaration, le voyageur s’expose à une forte amende (50% de la valeur supérieur à celle autorisée) et à une peine d’emprisonnement.

Santé

Consultez votre médecin traitant.

Tout étranger, touriste ou résident doit posséder une assurance médicale, publique ou privée, couvrant tout son séjour en Équateur.

Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines sont recommandées :

  • La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée et est par ailleurs exigée à l’entrée du pays pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique.
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant.
  • En fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.
  • Il peut être recommandé d’être vacciné contre la méningite bactérienne en fonction des conditions locales de voyages.

Langues parlées

Espagnol, Kichwa, Shuar

Monnaies

Dollar américain (USD)

Climats

L’Équateur peut se diviser en quatre régions naturelles :

  • La Costa (côte) est une région côtière au climat tropical humide vers le nord, semi-aride au sud. Elle forme une plaine longue de 800 km, s’étalant des versants de la cordillère des Andes jusqu’à l’océan Pacifique. Le courant de Humboldt et l’upwelling associé font des eaux équatoriennes une zone de fortes ressources halieutiques, en particulier dans le sud du pays. La Costa est également une zone de culture de la banane, principalement pour l’exportation, ainsi que d’autres produits tropicaux (mangue, canne à sucre etc.) La principale ville de cette région est Guayaquil, important port sur le Pacifique et ville la plus peuplée du pays.
  • La Sierra est la partie du pays située en altitude, dans la cordillère des Andes. En Équateur, la cordillère est divisée en deux chaînes parallèles, chacune comprenant plusieurs volcans avoisinant ou dépassant les 5 000 m. Le point culminant du pays est le Chimborazo (6 310 m), dans la Cordillère Occidentale mais le Cotopaxi (5 897 m), plus haut volcan actif du monde, situé dans la Cordillère Orientale est également très emblématique. Ces deux cordillères sont séparées par une dépression dite couloir interandin, dont l’altitude est d’environ 2 500 m. La Sierra s’étend sur 600 km depuis Tulcán, à la frontière colombienne, jusqu’à la région de Loja au Sud. Cette région, qui bénéficie d’un climat tempéré, est historiquement la plus peuplée mais a vu à partir de la deuxième moitié du vingtième siècle sa population rattrapée puis dépassée par celle de la Costa. Les principales villes sont Quito, capitale du pays, au nord, et Cuenca, au sud.
  • L’Oriente (Amazonie) est une région peu accessible, peu peuplée, sillonnée de différents affluents du fleuve Amazone (dont le Napo). Cette région au climat tropical humide, qui fait partie de la forêt amazonienne, concentre la quasi-totalité des ressources pétrolières de l’Équateur.
  • Les Îles Galápagos sont un archipel considéré comme patrimoine de l’humanité pour la diversité de ses espèces. L’origine des îles est volcanique.

Courant électrique

120 volts (60 Hz). Prise de type A/B.

Il est conseillé de se munir d’un adaptateur multiple.

Indicatifs téléphoniques

00 593

Nos suggestions

"
equateur

Il n'y a pas encore d'hôtels pour cette destination